Menu

Réécriture, série TV, illustration et monstres

24 juin 2009 | Actualités |

Donc je suis en pleine dans la réécriture de ma nouvelle martienne intitulée « le poids du monde ».

A côté de cela, j’essaie de trouver une maison de production susceptible de produire le pilote (et toute la série TV, autant voir en grand) d’une série policière que j’ai écrit il y a quelque temps déjà. Le projet s’intitule « Gabriel Lange » du nom du personnage principal et le titre du pilote est « le monstre ».

C’est amusant car dernièrement j’ai fait une illustration pour une nouvelle dans le prochain Univers & Chimères dont la thématique est le monstre.
D’ailleurs on m’a demandé ce que représentaient les monstres pour moi et voici ce que j’ai répondu (en avant-première) – U&C étant prévu pour la fin du mois ou début juillet – :

Des incarnations de la monstruosité, c’est-à-dire, en terme sociétal, la Représentation. C’est ce qui pousse un être humain (naturellement libre et créateur) à devenir l’esclave d’illusions mortifères qui finissent par le détruire, voire même le tuer. Le monstre c’est celui qui a échangé sa vie pour du néant, pour rien. La littérature ou les œuvres audiovisuelles procèdant par métaphore, je citerai deux exemples de monstres : le docteur Jekyll qui devient Mister Hyde, et le (mauvais) poète William qui devient le sanguinaire vampire Spike, dans « Buffy ».

J’en dirais plus une autre fois…

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:z :x :wink: :twisted: :super: :s :rose: :oops: :o :no :mrgreen: :mdr: :love: :lol: :ecrit: :dance: :cry: :calin: :bravo: :bisou: :beer: :ange: :P :) :( :! 8)